Bonjour,

Voici un extrait de l’article paru dans le programme télé Suisse « TV8 » cette semaine :

Le goude des autres

Par Isabelle Rovero

L’affrontement est imminent: magiciens, acrobates, chanteurs et danseurs s’échauffent à l’orée de cette sixième saison d’Incroyable talent, sous le regard admiratif du présentateUr Alex Goude.

En coulisses, toujours il vibre, souvent il rit, et parfois même, saisi d’émotion, il verse sa petite larme sous l’œil taquin de sa comparse Sandrine Corman. Cette année, cent trente-deux concurrents – dont quatre candidats suisses proposant notamment du chant, de la danse et de la contorsion – rivaliseront de prouesses sous les yeux d’Alex Goude et du trio qui fait office de jury pour tenter de remporter 120 000 francs, décrocher une participation au festival Juste pour rire à Montréal et faire la première partie du nouveau spectacle de Pascal Obispo Adam et Eve.

Participez-vous à la sélection de ces artistes?
En partie, car c’est plutôt le travail d’une équipe bien rodée qui fait, notamment, le tour des festivals du monde entier afin de trouver les perles rares qui viendront compléter les dossiers nous parvenant spontanément. Moi, je donne mon avis et j’essaie d’en dénicher de mon côté, notamment par le biais d’internet.

Est-ce important pour vous d’aller au-delà de la simple présentation?
Quand je fais quelque chose, j’aime bien m’impliquer à fond; c’est d’ailleurs souvent pour cela que l’on me choisit. J’adore travailler, et cela se sait, même si je suis un peu chiant parfois, car je lance constamment des idées – souvent débiles, dangereuses ou irréalisables financièrement –, comme de nous jeter, Sandrine et moi, en bas de la tour Eiffel pour une séquence. Ça les énerve, alors que cela m’amuse. Et parfois, je les ai à l’usure…

Les concurrents parviennent-ils encore à vous surprendre?
Les acrobaties et tout ce qui implique une bonne dose de danger m’impressionnent. D’une manière générale, je suis très fan de tohttp://www.tv8.ch/img/cover.jpgut ce que je serais incapable de faire moi-même. Ainsi, même en m’entraînant à danser vingt-cinq heures par jour, jamais je n’arriverais au niveau d’Alizée et d’Axel, qui ont remporté l’émission l’an dernier à seulement 8 ans; ils m’ont littéralement soufflé! Il n’y a qu’en magie que l’on ne peut pas m’avoir avec un tour classique, car j’en ai fait pendant cinq ans.

Quel est votre incroyable talent?
Etant donné que je chante comme une casserole et que je ne sais danser que le moonwalk de Michael Jackson, je pense que c’est ma joie de vivre. Je suis capable de me lever tous les matins en me disant: «Chouette, un jour de plus, amusons-nous!» C’est ma philosophie de vie.

Pour lire la suite, rendez vous sur : http://www.tv8.ch/Web/DetailArticle.aspx?idArticle=2929

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*